Subvention Boisés Est à la saine gestion des boisés

NOUVEAU : la subvention Boisés Est pour l’aménagement du boisé prolongée jusqu’au 30 juin

22 avril 2014 – Avec l’accord de la Fondation Trillium de l’Ontario, Boisés Est prolonge le programme de subvention aux travaux de réalisation d’un plan d’aménagement ou plan d’intendance.

Le programme prolongé couvre les dépenses encourues pour la réalisation d’un plan existant, approuvé par un approbateur reconnu. Voir tous les détails dans le formulaire téléchargeable en cliquant sur le lien en haut à droite sur cette page. Il faut se dépêcher, car cette offre exceptionnelle se terminera le 30 juin.

À NOTER : Le programme de remboursement pour la préparation d’un plan a pris fin le 31 mars et n’est pas prolongé.

Si le programme vous intéresse ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec Jean-Claude Havard au 613-673-3089, courriel: info@boisesest.ca. L’octroi d’une aide financière est sujet aux limites de budget imposées par la Fondation Trillium de l’Ontario.


 

Boisés Est a posé un geste concret envers la conservation des boisés de l’Est ontarien

Boisés Est a offert, de la fin août 2013 à la fin mars 2014, un incitatif financier aux propriétaires qui ont fait préparer un plan d’aménagement pour leur boisé (200$), ainsi qu’une contribution financière jusqu’à 300$ pour travaux effectués en vue de mettre en œuvre ce plan. Depuis le début d’avril, seuls les travaux exécutés dans le boisé en vertu d’un plan d’aménagement dûment approuvé peuvent être admissible à une subvention maximale de 300$. Voir tous les détails dans le formulaire téléchargeable ci-haut.

Pourquoi un plan pour le boisé ? « D’abord parce que c’est un outil très utile pour vous guider dans vos travaux forestiers et vous aider à utiliser le plus efficacement possible le temps et autres ressources que vous consacrez à votre boisé », explique Jean-Claude Havard, secrétaire de Boisés Est.

« La préparation du plan vous amène à réfléchir à vos objectifs et à vos priorités. Et c’est vous qui en décidez en autant que vous visez à une gestion saine et durable de votre boisé », assure M. Havard.

Un Plan de forêt aménagée constitue l’une des actions qui contribue le plus à la valorisation et la préservation d’un boisé privé. Il permet de faire le bilan des richesses que contient votre boisé, d’aider à choisir vos objectifs pour l’avenir du boisé, ainsi que d’établir une stratégie pour les réaliser.

Beaucoup choisissent de gérer leur boisé essentiellement comme un lieu de loisir et de détente et pour le bénéfice de la faune et de la flore, mais cela n’empêche pas la coupe d’arbres raisonnable pour le bois de chauffage et en vue d’améliorer les conditions de croissance des arbres dans le boisé.

Un bonus additionnel: selon la catégorie d’imposition attribuée à votre boisé par la Société d’évaluation foncière des municipalités (MPAC), un plan approuvé peut aussi vous vouloir un rabais de taxes atteignant 75 % sur la partie éligible de votre terrain.

Le boisé doit couvrir au moins 4,0 hectares ou 9,88 acres et le propriétaire doit être membre en règle de Boisés Est.