Festival de Jessup’s Falls

16 juillet 2018 –  Avec l’équipe d’EscarpAction, Boisés Est remercie tous ceux et celles qui ont contribué au succès du Festival de Jessup’s Falls le dimanche 15 juillet, soit comme exposants soit comme visiteurs. L’objectif était de souligner l’importance du patrimoine naturel pour la population de la région, et de faire connaître par la même occasion quelques-unes des entreprises novatrices du voisinage. Entre autres membres de Boisés Est, nous souhaitons mentionner François et Lucie Gour (sculpture, peinture et arbres), Nathalie Kin (vannerie utilisant des fibres locales) et Kathy Davies (Buzzz Honey Products, miel forestier et autre).

Merci aussi aux bénévoles qui accueillaient les visiteurs aux kiosque de Boisés Est.

Photos

Plantagenet, le 8 juillet 2018
Invitation :

  • Aux artisans, entreprises, organismes et bricoleurs qui utilisent le bois ou la forêt, ou qui offrent des biens et services en rapport avec le bois ou la forêt
  • Aux propriétaires de boisé qui veulent vendre du bois ou des produits d’origine forestière
  • Aux artisans et bricoleurs qui recherchent du bois de source locale
  • Aux familles et personnes qui ne veulent pas manquer cette exposition unique exclusivement consacrée au bois et à la forêt

Où?   

Riceville, Ontario
4029, route de comté 16
à 6 minutes de Saint-Isidore,
sortie 51 sur l’autoroute 417

Quand?

Le dimanche 9 septembre 2018, de 10h à 17h

Au programme :

  • Kiosques et démonstrations
  • Encan de bois
  • Activités récréatives
  • Nourriture et rafraîchissements

Bois et Forêt vous est offert par Boisés Est, qui, en plus de promouvoir la durabilité du patrimoine forestier, tente de favoriser l’économie locale et
l’éco-responsabilité.

Consultez notre site web www.boisesest.ca/BoisEtForet , notre page Facebook ou Jean-Claude Havard au 613-673-3089
(info@boisesest.ca).

14 juin 2018 – Les Scouts du 58e (Fournier) ont tenu à remercier les membres de Boisés Est qui leur ont donné le bois nécessaire à la fabrication des avirons qu’ils vont prochainement utiliser pour une sortie sur l’eau. Répondant à une demande transmise par Boisés Est, Pierre Soucy et Jeanne Drouin ont gracieusement offert le bois. Aujourd’hui, ils ont pu apprécier l’excellent travail des scouts, encadrés par Johanne Groulx et Raymond Gouin. En échange, ils ont reçu à leur tour un aviron personnalisé. Un bel exemple de collaboration entre membres de Boisés Est. Félicitations à tous!
Album photos
13 juin 2018 – La Forêt modèle de l’Est de l’Ontario (FMEO) a tenu aujourd’hui son assemblée annuelle à la Cabane des Gars de Jean-Marc Levac, à Riceville. L’assemblée se tient généralement dans la région de Kemptville mais la conseil d’administration a accepté de faire une exception compte tenu du 20e anniversaire de Boisés Est. Au nombre des 30 participants, on retrouvait plusieurs membres de Boisés Est, mais aussi des membres et amis de la FMEO qui se rendaient pour la première fois dans les Comtés unis de Prescott et Russell.
Le principal objectif de la rencontre était, bien entendu, de procéder à l’assemblée générale annuelle des membres, ce qui, cette année, comportait l’approbation de modifications aux statuts et règlements internes. La présentation traditionnelle avait été confiée à Terrence Sauvé, du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales. En tant que spécialiste du chauffage au bois pour le monde rural, M. Sauvé a résumé l’état actuel de la technologie du chauffage au bois comme il l’avait fait pour les membres de Boisés Est en janvier 2017. Sa présentation établit clairement que le chauffage moderne au bois relève de la haute technologie.

Pour conclure la rencontre, Jean-Marc Levac a rappelé l’histoire de la Cabane des Gars, une entreprise familiale qui fait, elle aussi, appel aux dernières innovations techniques.

Voir l’album de photos.

13 juin 2018 – Les menaces à notre environnement ne manquent pas mais voici au moins une bonne nouvelle : le puceron lanigère ne semble pas avoir encore attaqué nos pruches!

En janvier dernier, nous avons invité les membres de Boisés Est à nous indiquer s’ils avaient des pruches dans leur boisé. L’objectif consistait à appuyer une étude effectuée par des chercheurs de l’Université Cornell (État de New York) et du parc des Mille-Îles, à laquelle s’intéressait la Forêt modèle de l’Est de l’Ontario, notre partenaire. Les réponses reçues ont confirmé l’importance des pruches dans notre région, donc notre intérêt pour les résultats de l’étude.

Nous venons d’apprendre que les chercheurs n’ont détecté aucune trace de puceron lanigère dans la région étudiée, c’est-à-dire des deux côtés du fleuve Saint-Laurent. Ils ont observé divers problèmes de santé dans la population de pruches mais ils attribuent ces problèmes à la grande sécheresse de l’été 2016 et aux excès de pluie de la saison de croissance de 2017. Autrement dit, les problèmes semblent relever de phénomènes climatiques plutôt que d’une nouvelle invasion d’insectes.

Vous me direz qu’il doit bien y avoir des liens entre climat et invasions d’insectes ou autres… mais c’est une autre histoire. Pour le moment, il est permis de se sentir soulagé. Il va de soi que la surveillance se poursuit. Si vous détectez quelque chose d’anormal chez vos pruches lors de vos activités forestières, n’hésitez pas à nous en informer.

22 mai 2018 – Lors de l’atelier du 19 mai sur les plantes commestibles, Yvan Perreault a fait référence à un livre et divers produits fabriqués avec des plantes comestible. Il est possible de se procurer le livre «La cuisine des champs au Québec», sur  le site web de Renaud-Bray – et autres.
Noter que l’on peut se procurer de nombreux produits sauvages au marché Jean-Talon de Montréal
  • au Marché des saveurs du Québec,
  • et aux Comptoir des jardins sauvages (Philippe Brouillard, de Saint-Roch de l’Achigan)
On trouvera de la farine de glands de chêne (et bien d’autres produits de la nature) (chez Jeanine Dupont, Marcheur des Villes, Sherbrooke – ou chez Alex Guérin, Prendre Racine, Shawinigan.
Pour la farine de quenouilles, le fournisseur d’yvan était La fine Tulipe, de l’Épiphanie.

11 mai 2018 – Plantation d’arbres à l’ESCP pour le Jour de la Terre Le lundi 7 mai 2018, c’était jour de plantation pour un groupe d’élèves du Pavillon  Intermédiaire de l’École secondaire catholique de Plantagenet. Encadrés par Charles Tittley, directeur-adjoint, et plusieurs membres de Boisés Est, les jeunes ont créé les bases d’une haie brise-vent en plantant deux rangées d’arbres composées d’érables argentés et d’épinettes blanches sur un terrain appartenant au Conseil scolaire de district catholique de l’Est ontarien (CSDCEO), situé près de l’école. Bernard Filion, trésorier de Boisés Est, qui était de la partie, souligne l’enthousiasme des participants, « une vraie tornade », dit-il, mais une tornade constructive !

Le Pavillon Intermédiaire et Boisés Est collaborent chaque année à plusieurs activités visant à familiariser les élèves avec la forêt. Il est déjà prévu de retourner sur le terrain en juin pour vérifier que les petits arbres ont commencé à grandir, et les protéger des framboisiers et autres plantes qui risquent de les étouffer. Planter, c’est bien mais veiller à la survie des plantations à long terme, c’est encore mieux.

Pour toute information, s’adresser à Jean-Claude Havard, Boisés Est, 613-673- 3089 – info@boisesest.ca. 

Photos

        

9 mai 2018 – Comme indiqué le 19 avril, nous avons tiré le 1er mai un gagnant parmi les membres en règle au 30 avril, soit lundi à minuit.

Félicitations à Donald Lortie et Lise Gibeault, qui pourront utiliser leur certificat-cadeau de 100$ chez l’un des membres-ressources inscrits sur le site de Boisés Est.

Ce résultat a été annoncé lors de l’atelier du 5 mai à Curran.

Le tirage a été effectué par Jean-Claude Havard et Bernard Filion à l’aide d’un générateur de nombre aléatoire. N’hésitez pas à communiquer avec moi si vous avez des questions.

29 avril 2018 –En dépit des incertitudes de la météo, c’est bien le printemps. Achille Drouin, membre fondateur de Boisés Est, nous envoie cette photo de ses abeilles chargées de pollen. « Le pollen qu’elles transportent ne peut venir que des arbres tels que le saule et le tremble, car il n’y a pas d’autres plantes en fleurs », précise Achille. « Ce pollen, qui est très riche en protéines, est très important pour nourrir les futures abeilles. « Nos  ruches sont sauvées!!!»
Que dire de plus sur les liens qui existent entre les arbres et les abeilles?

3 avril 2018 – Jean-Claude Havard, membre de longue date de Boisés Est, a rappelé le 3 avril au du Conseil municipal d’Alfred et Plantagenet, les objectifs de Boisés Est, ainsi que les réalisations de l’association des propriétaires de boisés depuis sa fondation, il y a maintenant 20 ans.  Il a souligné que le Canton était particulièrement bien représenté dans les 200 et quelque membres actuels. Boisés Est remercie la municipalité de l’appui offert à notre association pour l’utilisation de locaux pour ses activités. Depuis 1998, plus de 200 ateliers et événements ont été livrés auprès de milliers de citoyens engagés dans la valorisation des forêts, autant économique, patrimonial et maintenant plus que jamais, pour la santé et le bien-être de tous les citoyens de notre région. JC Havard a invité le canton à mettre en valeur son patrimoine forestier en participant à l’Expo Bois et Forêt de 2018. À la suggestion du maire, Fernand Dicaire, il a été convenu que Boisés Est pourrait aider le canton à établir des sentiers dans le boisé récemment planté à proximité de l’Hôtel de Ville. En guise de conclusion, JC Havard a brièvement abordé la question de la déforestation, ré-affirmant que, oui, nous avons besoin de terres agricoles pour notre nourriture; oui, nous avons besoin de terres à bâtir pour nos maisons; mais nous avons aussi besoin de terres boisées pour assurer la qualité de l’air et de l’eau indispensables à notre santé, faute de quoi nous n’aurons bientôt plus besoin ni de nourriture ni de maison.